mardi 5 septembre 2017

Six mois de prison pour Salah Hamouri l’antisémite islamomarxiste !

Le terroriste rouge antisémite de nationalité Française militant du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) d’obédience communiste et marxiste stalinienne (attention bien que de nationalité Française ce communiste internationaliste possède un statut particulier, le statut de Palestinien de Jérusalem (il dispose d'une carte d'identité israélienne et a le droit de vote aux élections locales). Cet individu dangereux de 32 ans, interdit d’accès (par les services de sécurité israéliens) à la région de la Judée-Samarie en 2015/2016 viens d’être placé le 29 août dernier par les autorités Israéliennes en détention administrative pour une durée de six mois et ce semble-t-il sous les ordres directs de monsieur le ministre israélien de la Défense, Avigdor Libermann.
Arrêté à son domicile de Jérusalem le 23 août (3 jours après l’obtention d’un «diplôme» bidon d’«avocat» obtenu à l’université palestienne Al Qods  et à l’institut des sciences juridiques islamiques, annexe de l'Institut d'Amman) pour avoir contrevenu à son interdiction de séjour en  Judée-Samarie et à la reprise de ses activités de propagande marxistes antisémites. Monsieur Marc Attali, ministre plénipotentiaire de l’Ambassade israélienne, a écrit une lettre (lettre_ambassade_disrael_concernant_salah.docx) en réponse au très marxiste culturel  abrutile et député socialiste de la Loire, Régis Juanico qui avait demandé des explications sur le sort de Salah Hamouri. Monsieur le ministre Attali  y explique que le terroriste rouge n’en est pas à son coup d’essai  puisqu’il a déjà été arrêté le 13 mars 2005 sur trois chefs d’inculpation: 1) son appartenance à une organisation marxiste et terroriste illégale (Le FPLP communiste auteur de très nombreux attentats terroristes meurtriers mais progressistes dont l’attentat en France de la synagogue de la rue Copernic) Cette organisation Terroriste rouge humaniste est une organisation illégale en Israël, en Union Européenne (donc en France), aux états Unis et au Canada. 2) son rôle de leader au sein de cette organisation et 3) sa participation dans le complot destiné à assassiner le grand rabbin d’Israël Ovadia Yossef.

Sur trois chefs d’inculpation le terroriste marxiste antisémite et néanmoins camarade Hamouri a plaidé coupable pour éviter une peine de 14 ans de prison et a été condamné en 2008 à 7 ans de prison pour actes terroristes, il sera libéré en décembre 2011, échangés contre Gilad Shalit, le brave soldat franco-israélien capturé par un commando de terroristes palestiniens en juin 2006 au sud de la bande de Gaza.
Evidemment toute la vermine rouge du PCF et de la gauche réunie vient crier «au loup» avec en tête le grand, très très grand reporter stalinien à L’Humanité, le triste périodique de la haine rouge, le camarade Barbancey défenseur acharné du couple Hamouri composé du terroriste antisémite Salah et  d’Elsa Lefort son épouse.
En Janvier 2016 on pouvait lire sur JSSNews voir ici : L’information fait les gros titres du journal de la chaîne israélienne: Elsa Lefort, fille de l’activiste antisémite et communiste du PCF Jean-Claude Lefort (un des leaders de l’organisation illégale BDS et Président de la très agressive Association France Palestine Solidarité (AFPS) dont de nombreux membres ont été condamnés en France pour incitation à la haine raciale antisémite dont Henri Eichholtzer un enseignant antisémite et marxiste culturel), a été expulsée d’Israël le 5 janvier 2016. Selon son géniteur, elle aurait été accusée “par le shin beth” de terrorisme.                                                                                                                                                                               Voici les détails de cette sordide histoire où, une fois encore, la diplomatie française en Israël est ridiculisée ! Elsa Lefort se fait déglinguer par Salah Hamouri (il l’a même épousé, dans la capitale d’Israël, en mai 2014). Et parce qu’il ne se protège pas, en déglinguant la fille Lefort, Hamouri l’a engrossé. Je sais, c’est sale… Pour rappel, Hamouri a été emprisonné pendant 7 ans en Israël après qu’il ait admis avoir tenté d’assassiner le rabbin Ovadia Yossef pour le compte du FPLP, une des pires organisations terroristes que le monde ait connu. Elsa Lefort Hamouri, de son côté, n’est pas israélienne. Elle n’est pas palestinienne (d’ailleurs, qui l’est ?). Mais elle trime pour (si on avait écrit un livre, on n’aurait même pas osé l’écrire tant ça parait énorme….) le Ministère Français des Affaires Etrangères. Elle est employée par le Consulat Général de France à Jérusalem – où le Consul sert également d’Ambassadeur dans les territoires palestiniens. Selon nos informations, il serait même fort probable qu’Elsa Lefort soit en poste à l’institut Français – celui-là même qui cherchait à recruter des employés à “Jérusalem-Ouest, Palestine” (peut-être est-ce elle-même qui avait publié l’annonce). En d’autres termes, la fille d’un dirigeant communiste antisémite, mariée à un terroriste palestinien, travaille pour la diplomatie française au cœur d’Israël. Elle a sans doute accès à des informations sensibles et à des liens avec des organisations anti-israéliennes radicales comme B’Tselem ou Breaking the Silence. Peut-être même se sert-elle de la valise diplomatique pour faire passer des messages, des objets, des armes, de l’argent, ou je ne sais quoi, entre Paris et Jérusalem (on ne s’étonne plus de rien – un ancien employé du Consulat n’a-t-il pas été expulsé d’Israël pour trafic d’or, de cigarettes, etc… avec la Jordanie ?). La bonne nouvelle, c’est qu’Israël a découvert le pot-aux-roses. L’excellente nouvelle c’est que la petite Elsa, expulsée d’Israël pour ses liens avec une organisation terroriste, est désormais interdite de séjour au sein de l’Etat juif contre lequel elle et son mari militent (et, allez savoir, préparent peut-être des attentats…).
                                                
La drôle de nouvelle, c’est quand on sait que Jean-Claude se bat désormais pour que le pays qu’il boycott accepte de laisser “revenir” sa fille – afin que son petit-fils puisse naître en Israël et… Devenir palestinien (avec la carte de résidence dans l’Est de Jérusalem). Un “réfugié” de plus qui pourrait toucher les aides de l’UNRWA ? Pas si simple: cela ne sera pas le cas si le (pauvre) bébé venait à naître en dehors des frontières d’Israël. Ce soir, je félicite l’Etat d’Israël pour avoir découvert la supercherie à temps ! Bravo aux renseignements qui ne sont pas tombés dans le jeu de la diplomatie vicieuse française ! Bravo d’avoir expulsée une employée dangereuse ! Et de se demander: mais comment fait la France pour enchaîner les bévues au Consulat de Jérusalem. Cette affaire Lefort n’est vraiment pas la première: qui a oublié la diplomate qui frappait les soldats israéliens lors des manifestations illégales palestiniennes ? Sacré Quai d’Orsay !
Evidemment le camarade Pierre Barbancey s’insurgeait de l’expulsion d’Israël d’Elsa Lefort travaillant au Consulat français de Jérusalem épouse de Salah Hamouri, un terroriste antisémite français qui fut emprisonné en Israël après avoir admis vouloir assassiner le Rabbin Ovadia Yossef. Il est membre de l’organisation terroriste illégale le F.P.L.P. Elsa Lefort a été expulsée d’Israël pour ses liens supposés avec une organisation terroriste. Que ce journaliste de l’Humanité prenne la défense des terroristes en Israël alors que ce même média traite d’une manière différente le terrorisme lorsqu’il s’agit de la France paraît là faire preuve d’un état d’esprit totalement orienté vers un bolchévisme des plus débridés. Lorsque JSS, ou les Francophones d’Israël, comme d’autres sites dénoncent ce genre de comportement des médias comme des Gouvernants français, c’est de l’information, lorsque Pierre Barbancey écrit dans l’Humanité ce genre d’incongruité, c’est de l’antisémitisme.
(*) JSSNews en son temps parlait en ces termes de ce J-C (à ne pas confondre avec un autre Prophète) Lefort: «Ce Jean-Claude Lefort, le Président de cette association antisémite fait partie de la pire espèce humaine. Ces mots sont sournois et faux. (…) Aujourd’hui, le site JSSNews réaffirme ses mots et répète avec force que l’AFPS est une association antisémite. Son seul cheval de bataille est la lutte contre les juifs d’Israël.(…) Pour l’AFPS, un juif n’a pas le droit de vivre en Israël mais devrait plutôt vivre en “Palestine”. Rappelons qu’il arrive régulièrement que des slogans foncièrement anti-juifs soient scandés lors des rassemblements auxquels participe l’AFPS. Doit-on re-publier des vidéos (déjà disponible sur Youtube) pour prouver que les “militants” de l’AFPS sont haineux et se cachent de leur antisémitisme derrière ce qu’ils nomment “antisionisme”». La suite ICI

Pour le CTECNA : Michel Alain Labet de Bornay
Copyright 2017. Agence de Presse AIS (Accréditation International System). Avec l'aimable autorisation du Secrétariat technique du CTECNA (Trade Mark) Tous droits réservés. Ce matériel peut être publié, diffusé ou redistribué dans la mesure de la citation de la source. Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Des sous à nous envoyer ? Écrivez à ctecna@gmail.com

mercredi 3 mai 2017

Connaissez-vous les antisémites des Landes ?




Le dimanche 30 avril 2017 un très courageux anonyme dit monsieur Mraplandes (pseudonyme d’un marxiste culturel stalinien antisémite) nous éructe sur son site nauséabond un article sous le titre de : Le 7 mai : Faire obstacle au FN !
 
Alors là ça me la coupe ; moi qui croyais ce délicieux mouvement «apolitique» me serais-je trompé ?
D’autant que déjà en avril 2012 monsieur l'âne Honime Mraplandes disait: «Le MRAP par respect pour la diversité des sensibilités philosophiques de ses adhérents, se tient à distance des conflits politiques partisans. Il ne doit intervenir dans le domaine politique que lorsque cela concerne le racisme, les discriminations et l’égalité des droits». 
 Apparemment non je ne me suis pas trompé, puisque dans ce dernier communiqué de la Fédération des Landes du MRAP (monsieur l’âne Honime Mraplandes doit y avoir des responsabilités) il est dit : «La fédération des Landes du MRAP appelle à voter contre le Front National mais précise que la Fédération des Landes du MRAP n’a pas pour vocation à choisir parmi les programmes politiques proposés aux citoyens. Mais (car il y a un mais) le racisme du Front National n’entre pas dans le jeu normal de la démocratie». C’est beau non ? On en apprend des choses avec monsieur Mraplandes, par exemple que la démocratie est un «jeu» ! Et que le mouvement patriotique Front National serait «raciste» dans tous les sens du terme.

Mais qu’est-ce donc que le racisme ?
Une définition vicieuse, mais néanmoins très répandue en France, consiste à dire que le racisme serait l’idéologie affirmant à la fois que les «races» humaines existent et que des «races» seraient supérieures à d’autres. Dans cette hypothèse, pour que le racisme soit établi, il faut que les deux éléments soient réunis. Autrement dit : selon cette définition vicieuse, véritable prime à l’hypocrisie, une personne qui affirme comme moi en 2014 que les «races» humaines existent et nous sommes plusieurs millions dans le monde à l’affirmer, dont de très grands scientifiques, mais qu’aucune n’est supérieure à une autre, n’est pas raciste. On a même inventé le terme de racialisme pour exprimer cette nuance.


M’sieur Mraplandes un homme plein d’imagination invente lui des mots. Notre courageux «camarade» anonyme rédacteur des «articles» et communiqués nauséabonds d’un mouvement qui distille de la haine des juifs en général, emploie souvent en guise d’albophobie (la haine des hommes de race blanche par les autres races) les termes abscons et pédants d’ethno-différencialisme, différencialisme ou d’ethno pluralisme, appelé aussi néo-racisme ou racisme différentialiste. Notre auteur mystérieux, mais néanmoins matamore est en colère, ses «articles» sentent le «caca» nerveux. La crise cardiaque  de notre «humoriste» est pour bientôt, dommage, moi : J'adore le MRAP
En 2010 monsieur MRAPlandes avait déjà inventé le mot de  racisme "cordial" pour qualifier le racisme anti blancs ou Albophobie.
Toute personne qui est convaincue par les scientifiques de l’existence de races à l’intérieure de l’espèce humaine n’est pas obligatoirement portée à faire de la «race» à laquelle elle appartient une «race» supérieure.

En France – où l’affirmation de l’existence des «races» est inscrite dans la constitution – est en effet l’un des rares pays où l’on peut publiquement proclamer l’existence des races humaines sans encourir aucune sanction.
On n’est puni que si l’on désigne un groupe particulier coume devrait l’être le MRAP qui désigne les électeurs du Front National. Mais l’apologie du racisme «en général» est tout à fait légale.
Le racisme est une invention marxiste culturelle et plus précisément, française socialiste et communiste.
La France a une singularité dans sa législation pénale qui sanctionne l’expression du racisme en paroles ou en actes. De plus le racisme devenant de ce fait un délit et non une opinion ; qualifier des gens de racistes et un mouvement politique de raciste est diffamatoire ! Le MRAP des Landes qui lui aussi soutient la campagne antisémite BDS et distille de la haine des juifs calomnie des millions de Français !
Le philosophe Alain Finkielkraut a dit : « l’idée généreuse de guerre contre le racisme se transforme petit à petit monstrueusement en une idéologie mensongère. L’antiracisme sera au vingt et unième siècle ce qu’a été le communisme au vingtième».  Voir ici le livre sur Internet "La question" au sujet du MRAP. Je ne résiste pas à l’envie d’y mettre en exergue la phrase inoubliable du communiqué publié par le grand écrivain Alberto Memmi, lors de sa démission du Comité de Parrainage du MRAP : «Il serait désastreux, et peut-être criminel, que l’antiracisme serve d’alibi à autre chose qu’à la lutte contre le racisme».

D’aussi loin qu’il m’en souvienne aucun militant du FN n’a jamais été condamné comme ceux du MRAP qui distille de la haine des juifs pour incitation à la haine raciale antisémite
Cliquez ici pour l'affaire des deux militants du MRAP condamnés pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de son origine ou de son appartenance ou non appartenance à une ethnie, nation, race ou religion. En un mot pour antisémitisme.

Avec un discours réducteur et marxiste digne d’un membre de la Volkpolizei, ce délicieux «mouvement» qui distille de la haine des juifs (Le MRAP distille de la haine des Juifs en général !  Citation de Maurice WINNYKAMEN dans Grandeur et misère de l’antiracisme : Le MRAP est-il dépassé ? (Page 203) Aux Editions Tribord), tente encore une fois de faire prendre aux citoyens Français des vessies de porc pour des lanternes hallal dans son communiqué ou il appelle à voter pour Macron

M’sieur MRAPlandes en rajoute une petite louche dans l’abjection diffamatoire ici et  , m’sieur MRAP Landes nous dit : La Fédération des Landes du MRAP attachée aux valeurs de solidarité, de justice et de paix (Distiller de la haine des juifs c’est ça les valeurs du MRAP ?) appelle à voter contre la candidate du Front National en utilisant le bulletin de son concurrent. (N’ose pas dire Macron ?)
Le MRAP (Mouvement pour le Remplacement Accéléré du Peuple !) est depuis devenu un véritable Ku Klux Klan antisémite thuriféraire de l’antiracisme bidon, de la haine antisémite et des patriotes de France !

Et puis avec cet articulet intitulé : Des SS dans l’album de famille FN. http://www.mrap-landes.org/spip.php?article917
Notre ami âne Honime aurait dû la fermer car dans le mouvement qui distille de la haine des juifs, je n’ai jamais vu quiconque s’interroger sur la place de François Rebsamen au gouvernement de Français hollande lui qui était  le fils d'un officier nazi !

Et 10 sous ce n’est pas cher pour un mouvement antisémite !

Pour le CTECNA : Michel Alain Labet de Bornay


Copyright 2017. Agence de Presse AIS (Accréditation International System). Avec l'aimable autorisation du Secrétariat technique du CTECNA (Trade Mark) Tous droits réservés.
Ce matériel peut être publié, diffusé ou redistribué dans la mesure de la citation de la source. Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Des sous à nous envoyer ? Écrivez à ctecna@gmail.com

jeudi 27 avril 2017

Les terroristes islamiques soutiennent Macron !






Le dimanche 7 Mai prochain, amis vous allez voter. Pas une voie pour monsieur Macron qui soutient le terrorisme islamique antisémite !
 Son bras droit Richard Ferrand soutient l’Association antisémite marxiste l’ AFPS pas une voie pour Ensemble la France de monsieur Macron.

Le 7 Mai  moi je voterai Marine Le Pen, pour le moins si c'est trop dur pour vous, abstenez vous. Merci.




Pour le CTECNA : Michel Alain Labet de Bornay

Copyright 2017. Agence de Presse AIS (Accréditation International System). Avec l'aimable autorisation du Secrétariat technique du CTECNA (Trade Mark) Tous droits réservés.
Ce matériel peut être publié, diffusé ou redistribué dans la mesure de la citation de la source. Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Des sous à nous envoyer ? Écrivez à ctecna@gmail.com